• les bougnettes

    les bougnettesIngrédients

    - 2 kg de farine
    - 12 à 16 œufs
    - Zeste de 6 citrons
    - 2 cubes de levain (en boulangerie)
    - 1 peu de sel
    - 250 g à 400 g de beurre

    - 1 bouteille de 180 ml d’eau de fleur d’oranger
    - 2 ou 3 l d’huile (huile de bonne qualité pour friture)
    - 1 kg de sucre fin

    Diluer le levain dans le beurre fondu. Battre les œufs avec l’eau de fleur d’oranger et les zestes de citron.

    Mettre la farine et le sel dans un grand saladier et incorporer tour à tour les deux mélanges précédents. Si la pâte est un peu sèche, rajouter du beurre, si elle colle trop, ajouter de la farine.

    Quand la boule de pâte se forme et se décolle des parois du saladier, mettre de la farine sur la table et commencer le pétrissage de la pâte.

    Pour bien monter et s’étirer facilement, la pâte doit être travaillée longuement. Il faut la tordre, la découper, l’étirer et à chaque fois reformer la boule, l’aplatir et la battre et à nouveau faire la boule et la pétrir.

    Quand la pâte a bien été travaillée, la laisser reposer de deux à trois heures dans un endroit tiède, posée dans un linge et à l’abri des courants d’air. Autrefois quand les maisons étaient moins bien chauffées on la gardait sous un édredon. La pâte doit doubler de volume.

    Découper une première bande de 5 cm dans la pâte et laisser la boule bien recouverte. Débiter cette bande en pâtons de 5 cm. Il faut les étirer le plus finement le plus régulièrement possible en tournant la pâte dans ses doigts. On peut l’étaler sur son genou : poser un torchon sur son genou et étirer la pâte dessus. Pendant que deux ou trois personnes étirent la pâte, une autre s’occupe exclusivement de la cuisson.

    Dans une bassine à friture, mettre l’huile, quand elle est très chaude, déposer délicatement sur la surface le premier disque de pâte étiré. Un bouillonnement instantané se produit, signe que l’huile est assez chaude. La bunyeta se boursoufle. Quand elle est dorée du premier côté, la retourner avec une fourchette pour faire cuire l’autre face. Dès qu’elle est dorée des deux côtés, la déposer sur un plat et la sucrer généreusement. Quand elle est chaude, juste au sortir de la bassine de friture, le sucre adhère bien.

    Continuer pour les suivantes. De temps en temps, il faut rajouter de l’huile dans la bassine. Régler le feu de façon à ce que les bunyetes cuisent vite (sans s’imbiber d’huile) et sans excès elles ne doivent pas être entièrement rousses. Le centre des bunyetes doit rester blond clair.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    petite rose Profil de petite rose
    Jeudi 16 Août 2012 à 18:39

    Ha voila le dessert ! ce sont des beignets  miam miam alors sans fleurs d'oranger .. on peut mettre aussi de la vanille ou du rhum ?

    c'est bon mais c'est chaud ... hou !

    bisous Petite Rose

    2
    soleildumidi Profil de soleildumidi
    Jeudi 16 Août 2012 à 19:46

    bé oui!voyons!!!!!!!bien sûr qu'y'a du dessert!!!!!!!!ah!ça,je ne sais pas si  c'est bon avec de la vanille ou rhum;mais pourquoi pas!

    attends!gourmande!on les mange froides et on les coupes en morceaux!tu vas te bruler!

    avec ma mémé et ma maman,on les faisait en  étirant la pâte sur le genouc'est trop bon!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!des poutous!

    3
    Minouche. Profil de Minouche.
    Vendredi 17 Août 2012 à 16:45

    Coucou !

    C'est bon ça, les bougnettes !!! Merci pour la recette Ô Soleil !

    J'espère qu'il en reste au moins !! On peut mettre du chocolat ??

    Vite, mon petit doigt me dit que Boulette ne va pas tarder pour venir se goinfrer !!!

    Gros bisous gourmands 

     

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    soleildumidi Profil de soleildumidi
    Vendredi 17 Août 2012 à 19:29

    coucou maminouche!!!! je n'ai jamais mis de chocolat dessus car il y a déjà du sucre par

    dessus et ça a le gout de la fleur d'oranger et citron;

    ça se mange pour mardi gras ici

    tu n'a pas eu trop chaud?ici on reste au frais mais il fait moins chaud qu'ailleurs maintenant;il y a marinade

    de gros poutous et merci pour ta visite!!!

    5
    Bullou 81 Profil de Bullou 81
    Dimanche 19 Août 2012 à 14:10

    Coucou ! on peut les parfumer au rosé ???m'enfin bon, j'aime bien la fleur d'oranger , ça va. Mais c'est une recette d'hiver, ça! je me vois mal faire de la friture en ce moment ! Je t'avais dit que je voulais une recette glacée !Dans le S.E. on appelle ça des bugnes, ou des ganses, ou des merveilles . On en fait pour mardi gras . On utilise beaucoup la fleur d'oranger, là-bas, notamment pour la célèbre fougassette ; c'est sûr, le goût de vos genoux devait apporter un petit plus ! vous trempiez vos genoux dans quoi, d'abord  de la bouse qui donne un délicieux parfum d'herbe ? ??? Je vais noter la recette pour la comparer avec les miennes. Mais ça se ressemble beaucoup, sauf que moi, je n'y mettais pas la terre ou le sang de mes genoux toujours écorchés .


    Merci mon SDM! tu devrais en faire à Phil aujourd'hui pour son annif !


    Gros poutous .


    PS: il me semblait bien que j'avais lu une insanité à mon sujet, voire une grosse insulte, qui évidemment provient de l'insupportable Minouche ! comme si j'avais l'habitude de me "goinfrer"!!! non mais ! elle peut parler!!! heureusement que je ne la prends pas pour modèle !!!


     

    6
    Miachatoune Profil de Miachatoune
    Dimanche 26 Août 2012 à 03:04

    Coucou, je pense que ma famille va adorer, c'est sur que tes recettes nous incites a la gourmandise Bisous.

    7
    soleildumidi Profil de soleildumidi
    Dimanche 26 Août 2012 à 20:26

    coucou les filles!!!me revoilà!!!les jeunes sont partis!oui mabullou il faut bien les tremper dans la bouse de chèvre ou de bouc avant!ic'est meilleur!as tu regardé tes recettes pour voir les différences?

    moi j'aime beaucoup mais maintenant je les achètes,je ne les fais plus malheureusement;la famille disparait

    de gros poutous et à très vite!

    8
    Minouche. Profil de Minouche.
    Lundi 27 Août 2012 à 09:39

    Coucou aussi !

    Oui il a fait très chaud dans ma verte vallée, Ô Soleil mais ça va mieux maintenant

    Qu'est-ce qu'elle a, Boulette ? Elle n'a pas eu son verre de rosé ??? 

    Gros bisous ensoleillés 

     

    9
    Bullou 81 Profil de Bullou 81
    Lundi 27 Août 2012 à 14:40

    Je ne bois plus que du schweppes , mauvaise langue !avec de temps en temps une exception, c'est tout . tun sais, Evelyne, je fais comme toi, maintenant que les enfants et les petits-enfants sont loin, presque plus de cuisine . Pour deux, ça ne motive pas trop, d'autant plus que je ne supporte plus les odeurs de friture . Alors j'achète aussi, mais c'est moins bon et ... plus cher !Bonne journée (très chaude ici) et gros bisous à toutes ? martine

    10
    Mercredi 17 Octobre 2012 à 11:40

    L'équivalent des bugnes à Lyon ou des oreillettes ailleurs.

    Elles n'ont pas la même forme aussi.

    Mais le goût est sensiblement le même.

    Moi j'aime les trois    car suivant comment elles sont faites, malgré que les ingrédients soient les mêmes, elles ont une texture différente.

    Amicalement. Dani et ses chats

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :